Marie Aerts

PARCOURS

MARIE AERTS, née en 1984, vit et travaille à Paris.
Diplômée (DNSEP) de l’École Régionale Supérieure des Beaux Arts de Caen La Mer avec félicitations du jury.

Lors d’un séjour à Londres en 2007, inspiré de l’atmosphère du quartier d’affaires de la City, est né le premier prototype de « L’homme sans tête ». Cette figure du Gnome donnera lieu à des manifestations dans divers lieux d’art contemporain londoniens (exposition collective et performances avec le groupe Engine Chat Chat).

De retour à Paris, résidences d’artistes, et participations à des expositions collectives se sont multipliées. Avec notamment « Watch your step » au WHARF, Centre d’Art Contemporain d’Hérouville St Clair (2007) ou « Le grand Pari(s) de l’art contemporain » à l’Abbaye de Maubuisson (2010).

« L’homme sans tête » devient ainsi l’objet central de divers projets développés à travers performances, vidéos et photographies.

Parmi ces projets, j’ai créé un partenariat avec le Studio Harcourt à Paris, afin de réaliser un portrait de « L’homme sans tête ». Cette collaboration s’est célébrée par une première exposition personnelle de mon travail dans les célèbres studios en 2010 (voir chronique d’exposition in Artpress n°369, Anne Cartel, juillet-août 2010).

La même année, François Alleaume présentait « Le pouvoir à rebours », une exposition personnelle dans la galerie Hypertopie à Caen.

La violence, le pouvoir et l’histoire sont, aujourd’hui, les trois notions essentielles de mes recherches. Elles se sont tout d’abord traduites dans des dessins et des sculptures tel Auto-défense, véritable réplique de l’arme Desert Eagle.50, dont le canon est retourné à 180°(collection privée).

« L’homme sans tête » se multiplie et forme une organisation qui se développe en particulier dans des œuvres vidéo, telles Invasion ou Débarquement 3.

Présentée en mai 2011 au Festival de Cannes par l’intermédiaire d’Hélène Lacharmoise de la Galerie Dix9 à Paris, Débarquement 3 fut projetée par la Galerie Dix9 en septembre 2011.

Cette vidéo a reçu le prix du festival Bandits-Mages (festival international de vidéos et performances) à Bourges (novembre 2011).

Outre le travail vidéo, je réalise de nombreuses performances, dont Conspiration créée pour la foire Show Off Paris, et Procession à Fiac (Tarn) en avril 2012.

Représentée par la Galerie Dix9 dans les foires d’art contemporain, une présentation de mon travail s’est tenue au Salon du Dessin Contemporain Drawing Now (mars 2012), puis à Slick Bruxelles (avril 2012) et se tiendra lors de la Biennale d’Art Contemporain Panorama à Bourges en novembre 2012.

Une seconde exposition personnelle est prévue à la Galerie Dix9 en 2013 et à l’Artothèque de Caen en 2014.

EXPOSITIONS

À VENIR

– Exposition personnelle, Artothèque de Caen, Caen
– Exposition personnelle, Galerie Dix9, Paris

EN 2012

– 6ème Biennale d’art contemporain « Panorama », Bourges
– Festival de performances et workshop « Crossroutes 51° », Duisburg, Allemagne
– Résidence et exposition « Et plus si affinité(s) », association AFIAC, Fiac (Tarn)
– « Transition des pouvoirs », exposition personnelle, Atelier Vortex, Dijon
– Slick Bruxelles Art Fair, Galerie Dix9, Bruxelles
– Drawing Now Art Fair, Galerie Dix9, Paris
– Procession, Performance, association AFIAC, Fiac (Tarn)
– Exposition collective, Anywhere Gallery, Paris
– Exposition collective, librairie Mazarine, Paris

EN 2011

– Prix du festival Bandits-Mages pour la vidéo Débarquement 3, Bourges
– Exposition collective « Le Goth MLF », proposition de Katia Feltrin, Paris
– Performance Conspiration, Show Off Art Fair 2011, galerie Dix9, Paris
– Projection des vidéos Invasion et Débarquement 3, Show Off 2011, galerie Dix9, Paris
– « Autocratie », exposition personnelle, Galerie L’Oeil Histrion, Hermanville-sur-mer,
– « Débarquement », exposition personnelle, Galerie Dix9, Paris
– « Le règne du vide », exposition personnelle, hôtel Le Général, organisée par Scenarts, Paris
– Débarquement 3, Festival de Cannes, Vidéo International Film Festival, Cannes
– « Tout contre nature », exposition collective, WHARF Centre d’Art Contemporain, Hérouville Saint Clair

EN 2010

– « Le Grand Pari(s) de l’Art Contemporain », exposition collective, Abbaye de Maubuisson, St Ouen
l’Aumône
– « Le pouvoir à rebours », exposition personnelle, Galerie Hypertopie, Caen
– « L’homme sans tête », exposition personnelle, Studio Harcourt Paris, Paris

EN 2009

– « Faux mouvements », exposition personnelle, Artothèque Myriagone, Saint-Maur des Fossés

EN 2008

– « Inauguration », exposition collective, Artothèque Myriagone, Saint-Maur des Fossés
– « Gaude Mihi », exposition collective, Galerie Pascal Vanhoecke, Paris

EN 2007

– « Watch your step », exposition collective, WHARF Centre d’Art Contemporain, Hérouville St Clair
– « Botox », exposition collective, Station Mir, Hérouville St Clair

RÉSIDENCES

EN 2012

– « Et plus si affinité(s) », association AFIAC, Fiac (Tarn)
– Résidence d’un mois chez Atelier Vortex, Dijon

EN 2009

– Portraits, collaboration avec Studio Harcourt Paris, Paris

EN 2007

– Résidence d’artistes de 3 mois, Station Mir, Hérouville St Clair

BIBLIOGRAPHIE

À VENIR

– Corps sans visages, et le sujet bifurque, les « hommes sans tête » de Marie Aerts, Alice Laguarda in « À bras le corps », Les Presses du Réel, courant printemps 2013

EN 2012

– Les fantômes en habits noirs de Marie Aerts, Gilbert Pons in Turbulences vidéo, à paraître en octobre 2012
– Marie Aerts, une balle dans la tête, Valery Poulet in Transversales, février 2012
– Trou Noir, Jean-Louis Poitevin, in TK-21, janvier 2012

EN 2011

– Marie Aerts, Portraits sans tête, Nadine Vasseur, in PALACE COSTES n°36, juin – juillet – août 2011.
– Impasses du travail moderne. Critiques d’artistes (Joep van Lieshout, Jean-Luc Moulène, Marie Aerts, Nicolas Simarik, Carlos Kusnir, Pierrick Sorin, Julien Prévieux), Alice Laguarda, Raison Publique, revue de sciences humaines, Presses de la Sorbonne, Paris, dossier «Le travail sans fin». Version numérique: www.raisonpublique.fr

EN 2010

– Le Grand Pari(s) de l’Art Contemporain, Catalogue de l’exposition collective à l’Abbaye de Maubuisson, Gilles Ouaki, commissaire de l’exposition.
– L’Homme sans tête au Studio Harcourt, Anne Cartel, in ART PRESS n°369, juillet-août 2010.
– Catalogue Septembre 2007 – Décembre 2009, Villa du Parc, Centre d’Art Contemporain, mars 2010.
– L’homme sans tête de Marie Aerts au Studio Harcourt, in Connaissance des Arts, mars 2010.
– Les Studio Harcourt accueille L’homme sans tête, Emmanuel Daniel, in www.reportagephoto.fr, mars 2010.

EN 2008

– Une photographie et une brève par jour, du lundi au vendredi, Gilles Ouaki, in MÉTRO France, décembre 2008
– Chronique de l’exposition « Watch your step », Anaël Pigeat, in ART PRESS n°343, mars 2008

EN 2007

– DNSEP, Emmanuel Zwenger, in OHM magazine, semestriel des Beaux-Arts de Caen La Mer, janvier 2007, 6 pages