Nicolas Tourte

// Artistes

Parcours

Nicolas TOURTE est né en 1977 à Charleville-Mézières, il vit et travaille à Lille.

Après un cursus à l’école des Beaux-Arts de Valenciennes terminé en 2004, il continue à expérimenter installation, sculpture et dessin en privilégiant l’informatique et l’utilisation des médiums photo et vidéo puis développe une série d’installations contextuelles questionnant avec humour et dérision la place de l’homme dans l’univers et la notion de virtuel. Un de ces premiers dispositifs est installé en 2005 à la Station Mir. Suivent, avec la structure, des collaborations ponctuelles dont la création d’une image de 32 mètres de long co-produite par la ville de Caen. A la même période, en 2009, une carte blanche lui est proposée par le musée des Beaux-Arts de Caen pendant l’exposition Giacometti «en perspective».

En 2010, lors de l’exposition Intérieur jour extérieur nuit, il crée à la demande de Pygmalion / les Bains Douche, un ensemble de pièces en rapport étroit avec l’architecture. Avec l’arthothèque éphémère de l’ORCCA, il expose en France, Espagne et en République Tchèque. Il séjourne en résidence d’artiste à l’Usine Utopik. En 2011, Il reçoit la bourse d’aide individuelle à la création pour son projet orienté sur le paysage, «land(e)scape / transformium» . Parallèlement, il réalise un ensemble de dispositifs utilisant photographie vidéo et son commandité par la maison Hermès qui fera l’objet d’une exposition itinérante internationale.

Il expose au musée de Louviers en 2012 le fruit d’un travail élaboré lors d’une résidence de six semaines à la Villa Caldèron, participe activement au programme de résidence «Voyez-vous», Transat Vidéo et prépare un projet d’exposition pour Lille 3000 / Fantastic.

Expositions personnelles

2013
Tutti frutti / Galerie L’Œil Histrion

2012
Immersions, Lille 3000 / Fantastic
La tête dans les nuages, maison Hermès
Fabrique d’images, Musée de Louviers
Au champ, je mens, Centre d’art Val de Sarthe

2011
Paysages microcosmiques, Art Storming /Soc.Gén.
Senestrorsum, Station Mir / Nordïk Impact

2010
Belt Variation, maison Hermès, Hong Kong
Nuit Blanche – Lèche vitrine / Charleville-Mézières
R1, Usine Utopik
Intérieur jour – Extérieur nuit / centre d’art les Bains-Douches – Pygmalion, Alençon

2009
Nuit Blanche – Les chevêtres innés / Charleville-Mézières
Cowboyz, dead toyz – Espace Inkermann, Lille

2008
Opti-myst-hic 3, palais de Justice / Caen, Calvados.
Comme dans un beau cal, Espace Culturel MGEN / Lille.

2007
Trés tôt sur l’oreiller, Galerie Duchamp / Yvetot.

2006
INDRAJONCTION, Terre d’aventure, Lille 3000 / Lille.
Des us made inch INA, acte2, Musée de l’Ardenne / Charleville-Mézières.

Expositions collectives

2013
TOTAAL APOTHEEK, Galerie Jan Colle – Entrepot Fictief / Gand

2012
Absurdum, La plus petite galeire du monde (ou presque)
Les utopies pessimistes, espace le carré. Lille
Voyez-Vous, Transat Vidéo

2011
Hybride, SMAC, Douai
Artothèque éphémère, ORCCA, Jilhava, R. Tchèque.
Ici!, Abbaye aux Dames. Caen

2010
Galeria Aera de Cultura y Educacion, Orcca, Malaga
Mollusca Nux, Pygmalion, Alençon
Je est un autre / MDA, Suippes
Your world is my world / Parc éolien d’Epizon

2009
L’Artothèque éphémère / ORCCA / Palais de Tau, Reims
Bains Douches – Station Mir / Pygmalion, Alençon
Espace du buisson / Transtat vidéo, Format vidéo / Tourlaville, Manche.

2008
Interstices # 3, Station Mir, Caen.
En perspective, Giacometti – Nuit de Musées, Musée des Beaux-arts de Caen
Scriptura, La poésie/nuit – Transat Vidéo, Caen

Résidences

Laboratoire, sous le regard de Christian Rizzo. DRAC / Le Fresnoy / Le phénix / le Manège de Mons
Voyez-vous. Transat Vidéo
Villa Caldèron
Les Bains-Douches
Usine Utopik
Station Mir
CAC

Bourses

Aide à la création 2011 (DRAC Nord-Pas-de-Calais)

Divers

EROA, « Jeu de dupe », confrontation de « Mise à jour (Homo disparitus) » avec le trompe l’œil de Jean-François Le Motte (XVII e) conservé au musée de l’hôtel Sandelin (St Omer) au collège François Mittérrand, Thérouanne, 2012
Workshop à l’ERBA, Dunkerque, en 2012
Festival C’est pas du luxe / Fondation Abbé Pierre, en 2012

Site de l'artiste